Un Grand Rassemblement est organisé à Montréal pour l’Intérêt Supérieur du Québec

Le Mouvement républicain du Québec organise un important colloque samedi le 17 juin prochain, au Collège de Maisonneuve, à Montréal. Dix personnalités de renom se joignent à l'événement pour débattre des sujets qui transformeront le Québec de demain : Jérôme Blanchet-Gravel (auteur et candidat au doctorat en science politique), Richard Le Hir (avocat, auteur et homme politique), Gilles Noël (chef du Parti unité nationale), Daniel St-Hilaire (entraîneur sportif et ex-candidat du Bloc québécois), Stéphane Blais (fondateur et vice-président du Mouvement intégrité Québec), Jean-Jacques Nantel (auteur et géopoliticien), Me Hans Mercier (avocat et chef du Parti 51), André Pitre (producteur et commentateur socio-politique), Alexandre Cormier-Denis (président de Horizon Québec Actuel) et Me Claude Laferrière (spécialiste en droit de la sécurité nationale du Georgetown University Law Center de Washington, D.C.).

Compte tenu de la situation périlleuse dans laquelle se trouve le Québec au sein du Canada, le Mouvement républicain du Québec considère qu'il devient urgent de se rassembler pour faire un front commun aux hommes et aux femmes qui dirigent actuellement la province et qui mènent celle-ci vers un désastre socio-politique évident.

Lors de cet important colloque, chaque conférencier prendra la parole pour partager avec le public sa vision sur l’avenir du peuple québécois. Entre autres sujets, Jérôme Blanchet-Gravel parlera du multiculturalisme comme éteignoir de l’occident, tandis que Daniel St-Hilaire traitera de l’importance du sport et des gestes à apporter pour que le peuple prenne sa place sur l’échiquier mondial. L'économiste Stéphane Blais entretiendra l'auditoire sur la démocratie directe et sur le contrôle du système bancaire et monétaire que devrait posséder le gouvernement souverain. Pour sa part, André Pitre nous dira pourquoi, ―selon lui― le monde occidental est présentement à la croisée des chemins et que sa plus grande menace est l’élite mondialiste qui veut imposer le multiculturalisme comme valeur sociale prioritaire.

Me Claude Laferrière, ―double médaillé du Gouverneur général du Canada,― expliquera comment le Xe amendement de la constitution américaine pourrait servir de schème constitutionnel dans le cadre d’une réforme constitutionnelle du Québec avec le reste du Canada : « Le Xe amendement a introduit un nouveau paradigme dans l’Amérique révolutionnaire en 1791. Ainsi, le pouvoir et les compétences du gouvernement central, nommément le Congrès et le président, dans un modèle fédéral lui sont conférés par l’ensemble des États souverains sous réserve des compétences dévolues à l’État central par la Constitution. La compétence résiduaire non dévolue par la Constitution appartient à chacun des États souverains. Tel est le sens du Xe amendement », dit-il. « Dans le schème canadien, le partage des compétences est fixé depuis 1867, conformément à l’Acte de l’Amérique du Nord britannique qui est une loi du Parlement de Westminster. La compétence résiduaire appartient à l’État central comme nous allons le démontrer. Autrement dit, ce qui n’est pas dévolu aux provinces, ni à l’État fédéral revient donc à ce dernier. L’on peut toutefois amender la Constitution depuis le rapatriement de 1982, conformément au Canada Act qui est aussi une loi du Parlement de Westminster. Ce sont des schèmes constitutionnels opposés ». Me Laferrière poursuit : « Le modèle américain pourrait s’avérer utile et inspirant dans le cas d’un référendum victorieux sur la souveraineté du Québec mais aussi et surtout dans le cadre d’une négociation tripartite avec le reste du Canada et les États-Unis qui devraient y participer en raison de l’inclusion du territoire du Québec dans le système de défense nucléaire et conventionnel de l’Amérique du Nord ».

En résumé, l’objectif de ce colloque qui aura lieu le 17 juin prochain sera de rechercher et de trouver un consensus global qui rassemblera les gens et les instances politiques autour du bien commun et de l’intérêt supérieur du Québec. C'est du moins l'ambition du Mouvement républicain du Québec

La journée se terminera par un débat de deux heures durant lequel le public pourra participer en posant des questions à tous les conférenciers. Plus de 475 personnes assisteront à ce rassemblement. Les billets s'envolent déjà très rapidement, ce qui démontre la nécessité pour la population d'organiser un tel événement. Il reste encore quelques places disponibles. Les billets sont vendus en ligne, sur réservation uniquement.

Les gens peuvent obtenir toutes les informations nécessaires sur le site internet du Mouvement républicain du Québec : www.mouvement-quebec.com/colloque.

À propos du Mouvement républicain du Québec :

Le Mouvement républicain du Québec est dédié à la promotion et à la défense des intérêts politiques, économiques, culturels et ethniques des Québécois et des Québécoises. L’objectif est de rassembler en un seul endroit les citoyens, les organisations politiques souverainistes, ainsi que tous les organismes et entreprises qui souhaitent trouver un consensus commun pour faire du Québec un pays indépendant et florissant.

Views: 71

Comment

You need to be a member of New York in French to add comments!

Join New York in French

Learn French with Frantastique

Save

Francophonia

New Books @ TBR Books

Save

2018 FILMS ON THE GREEN

Free French Films in NYC Parks

June 1 - Sept 6

#FilmsOnTheGreen

De l’utilité des cours de français aux Etats-Unis

Save

Save

Apprenez l'anglais

© 2018   Created by New York in French.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service